Carences en magnésium et en oligo-éléments des aliments

La carence en magnésium est-elle une des principales causes du cancer ?

Le magnésium

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

C’est la thèse soutenue par le professeur Delbet. Elle est étayée par un certain nombre d’observations cliniques et de corrélations.

Cliniquement, Delbet a observé que des animaux cancéreux recevant régulièrement du chlorure de magnésium voyaient leurs tumeurs rester stationnaires, alors que celles des animaux témoins se développaient rapidement.

Les carences en magnésium provoquent également des convulsions, favorisent les allergies et sont responsables d’états dépressifs.

Citons encore une expérience fort intéressante faite par l’Américain Griffith sur des rats carencés en magnésium.

Griffith observa que certains bruits aigus déclenchent des crises nerveuses chez les rats carencés, mais également chez des rats domestiques apparemment non carencés. Au contraire, des rats sauvages de la même espèce réagissent normalement aux mêmes bruits.

Par ailleurs, alors que les rats domestiques s’enfuient terrorisés à l’audition de cs bruits, les rats sauvages se précipitent sur la source du bruit pour la mordre ou la griffer.

Griffith en conclut que les rats domestiques devaient être carencés en magnésium par rapport aux rats sauvages.

Il alimenta alors ces derniers avec une ration déficiente en cet élément : après 12 jours de cette nourriture, les rats sauvages se comportaient comme les rats domestiques, ils étaient atteints de convulsions et s’enfuyaient lorsqu’ils étaient soumis à des bruits aigus.

Un régime déficient en magnésium fait donc perdre aux rats leur combativité et les rend peureux ; une carence en magnésium ne pourrait-elle être une des causes de la passivité et du manque de courage de bon nombre de nos contemporains ?

Or il ne fait pas de doute que notre alimentation est systématiquement carencée en magnésium, en raison :

  • de certains traitements industriels subis par nos aliments (blutage de la farine, raffinage du sel)
  • d’une fertilisation déséquilibrée (notamment excès de potasse qui bloque l’assimilation du magnésium)
Les dattes, aliments riches en magnésium

Les dattes, aliments riches en magnésium

Le cuivre

A. Voisin, qui a beaucoup étudié les relations entre le sol et le cancer, apporte de nombreux arguments tendant à montrer que le cuivre joue un rôle essentiel dans la protection contre le cancer.

Le cuivre est en relation étroite avec la catalase, enzyme fondamentale dans la lutte contre les infections et également, semble-t-il, contre le cancer.

Le manganèse

Les carences en manganèse provoquent des anémies et des troubles dans les fonctions de reproduction.

A. Voisin rapporte l’expérience suivante : « On a nourri 2 groupes de veaux femelles avec des rations bien équilibrées et identiques, sauf que l’une de ces rations était composée de fourrages et de grains venant de régions carencées en manganèse, et que l’autre groupe recevait les mêmes aliments produits dans des régions normales.

Les 2 groupes se développèrent de manière identique, et leur état de santé était le même.

On fit saillir toutes les génisses à peu près au même âge. Les génisses précédemment nourries avec la ration des régions pauvres en manganèse vêlèrent avant terme, en produisant des veaux morts-nés ou très affaiblis.

Les génisses ayant été élevées avec l’alimentation convenable du point de vue manganèse, vêlèrent normalement en donnant des veaux sains.

On fit la même expérience avec des veaux mâles entiers. Ils se développèrent tous normalement et de manière égale dans les 2 groupes.

Mais à l’âge adulte, les taureaux nourris précédemment avec la ration pauvre en manganèse fournirent un sperme de très basse qualité : ces taureaux fécondaient rarement les vaches.

Les taureaux de l’autre groupe se reproduisirent par contre parfaitement.

Dans les 2 cas, les troubles disparurent quant on remplaça dans la ration les fourrages et grains des sols pauvres en manganèse par ceux provenant des sols normaux. »

Remarquons que si ces veaux avaient été élevés pour la boucherie, personne ne se serait aperçu qu’ils étaient carencés.

On trouve du manganèse notamment dans les roches éruptives (granite, basalte) et dans le maërl.

Pépite et poudre de caroube, aliment contenant du manganèse

Pépite et poudre de caroube, aliment contenant du manganèse

Le molybdène

Le rôle du molybdène demeure mal connu.

Mais on a constaté par ailleurs qu’un excès de molybdène provoque des troubles graves chez les animaux, d’où la difficulté d’un dosage judicieux si on veut corriger une carence par l’apport d’un sel soluble de molybdène (la teneur normale en molybdène d’une herbe de prairie est de quelques mg par kg de matière sèche).

Une teneur élevée de l’herbe en molybdène conduit une augmentation considérable de la quantité de cet élément présent dans le lait.

Ajouter un commentaire